Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Chutes, erreurs médicamenteuses, suicides... 1081 EIGS recensés par la HAS en 2020

Auteur Guillaume Vonthron

Temps de lecture 4 min

Date de publication 26/01/2022

0 commentaires

Comme chaque année, la Haute Autorité de Santé publie son bilan de retour d’expérience sur les évènements indésirables graves associés aux soins (EIGS). Si le nombre de déclarations est en légère baisse par rapport à 2019, 56 % d’entre eux étaient évitables selon l’autorité publique indépendante (contre 51 % en 2019).

Sur les 1081 EIGS recensés en 2020 (contre 1187 en 2019), près de 83 % sont intervenus dans des établissements de santé. Toutefois, le rapport de la HAS nous apprend qu’une centaine (9,3 %) d’évènements indésirables graves associés aux soins concernaient les établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées. Des EIGS aux conséquences dramatiques, entraînant des décès dans 52 % des cas, une

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accéder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article