Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

CPOM domicile : faut-il signer ou pas ?

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 5 min

Date de publication 23/06/2021

0 commentaires

Les recommandations d’Olivier de Vienne, cabinet Proagis et de Dafna Mouchenik, présidente du Synerpa domicile

Si la conclusion de contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens n’est aujourd’hui pas obligatoire pour les services d’aide à domicile, reste que la contractualisation apporte des avantages et a fait ses preuves dans d’autres domaines d’activité. Pour autant, faut-il signer les yeux fermés ? Eclairage d’Olivier de Vienne, gérant fondateur de Proagis (conseil, audit, études, formation, expertise dans les secteurs sanitaire et

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article