Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Edito : Variant, Vaccin, Valorisation : cherchez l'intrus

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/01/2021

0 commentaires

Après le covid Saison 1 et 2, les outils et recommandations se déploient pour une campagne de vaccination efficace (quid de la 6e dose, recueil du consentement, communication avec les personnes, leurs proches…).

Les questions des pros pleuvent chaque jour auprès des managers de proximité, auprès de tous les employeurs : Je suis cas contact, comment obtenir un arrêt de travail ?“

L’arrivée de variants inquiètent les autorités au point de déclencher un nouveau protocole renforcé en Ehpad.

Mais dans le même temps la valorisation des métiers de première ligne fait défaut.

Notamment pour le secteur du domicile qui déclenche une campagne nationale Urgence domicile”, pour mobiliser tous les Français.

Si personne ne récuse l’intérêt de soutiens comme les hotlines gériatriques, la coopération avec les mandataires judiciaires à la protection des majeurs, ou la formation des animateurs en gérontologie (bac AEPA), le déploiement d’une vraie politique Grand âge ne peut plus attendre.

Dès aujourd’hui les professionnels veulent aligner leurs valeurs éthiques sur le prendre soin quotidien.

Sinon ils quittent le navire, ou se blindent aux risques de se briser, de mal prendre soin.

Les écarts sont tels, les manques de moyens si criants, les coûts de la non-qualité si délétères, les injonctions si contradictoires, que les professionnels désertent un secteur devenu repoussoir.

Alors que la révolution de longévité, au même titre que la révolution climatique, sont des axes clé pour relancer l’espoir, l’économie, des emplois pérennes, qualifiés, non délocalisables, qui ont du sens.

Variant, Vaccin, Valorisation : ne cherchons plus l’intrus.

Affirmons haut et fort la beauté et la nécessité sociale de ces métiers du lien, dans tous les domiciles, tous les lieux de vie.

Mettons en valeur que vieillir debout, malgré tout, jusqu’au bout, est possible.

Si nous nous en donnons individuellement et collectivement les moyens.

Partager cet article
Tags