Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Gestion des risques : après les pros, les élus trinquent aussi

Auteur Guillaume Vonthron

Temps de lecture 2 min

Date de publication 24/03/2021

0 commentaires

Alors que la crise sanitaire que nous traversons met en lumière certains risques encourus par les professionnels de santé, une étude révèle à quel point les élus sont eux aussi en proie, quotidiennement, à toutes formes de dangers et l'Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS) publie son rapport 2020.

Dans son rapport, l’ONVS révèle que 26 060 signalements d’atteintes aux personnes et aux biens (21 234 atteintes aux personnes et 4 826 atteintes aux biens). 451 structures, essentiellement des établissements de santé, ont été concernés en 2019 par un signalement de ce type. Toutefois, l’ONVS note une forte progression des signalements au sein des EMS. Si la psychiatrie (18% des violences recensées), les urgences

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article