Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Odas : les difficultés de recrutement à domicile impactent à la baisse les dépenses des Départements

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 06/07/2022

0 commentaires

Du jamais vu : en 2021, la dépense départementale nette d’action sociale n’a augmenté que de 0,4 %. Pire, elle a même diminué de 1,1 % sur le champ du soutien aux personnes âgées. Explications de Claudine Padieu, directrice scientifique de l’Odas.

« Jamais les dépenses sociales des départements n’avaient si peu augmenté d’une année à l’autre », commente l’Observatoire national de l’action sociale en introduction de son enquête annuelle sur les dépenses des Départements. L’Odas précise que la dépense nette en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie (allocation personnalisée d’autonomie et aide sociale à l’hébergement principalement) s’est montée en 2021 à 7,38 milliards d’euros, soit une baisse de 1,1 %. En cause,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accéder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article