Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Participation des citoyens pour l'autonomie : le champ de compétences des CDCA n’est pas suffisamment connu

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 31/08/2022

0 commentaires

La CNSA a publié son bilan de l’activité des Conseils départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA) pour les années 2019 – 2020. Un document qui met en lumière l’impact – prévisible – de la crise sanitaire sur leur activité, mais qui montre aussi une assez mauvaise intégration dans l’écosystème local.

Créés par la loi d’adaptation de la société au vieillissement, les CDCA sont des instances consultatives compétentes sur un large panel de sujets : prévention de la perte d’autonomie, accompagnement médico-social, accès aux soins et aux aides humaines ou techniques, accessibilité, logement, transport, urbanisme… Ils peuvent émettre des avis et des recommandations, et doivent être consultés quant aux schémas régionaux de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accéder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article