Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Seul 1 Français en couple sur 10 serait prêt à payer une aide à domicile qualifiée en cas de perte d’autonomie

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 07/07/2021

0 commentaires

Présentés le 1er juillet, les résultats de l’enquête Pat€r 2020 montrent que les Français ont pris conscience qu’ils pourront perdre en autonomie en vieillissant, mais qu’ils ne sont pas prêts pour autant à faire appel à une aide professionnelle à domicile, encore moins qualifiée. Explications.

La fin du déni ? Selon les données récoltées auprès de 2829 personnes âgées de moins de 80 ans, 7 Français sur 8 estiment à 50 % leur probabilité de devenir « dépendants ». Une crainte exacerbée chez les personnes en mauvaise santé, qui ont déjà été confrontées à la perte d’autonomie d’un proche ou qui ont suivi des études supérieures. 60 % d’entre eux pensent qu’ils auront besoin d’aide pour les tâches ménagères (ménage, préparation des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article