Agevillage

Dossier : lutter contre la contention

Bonnes pratiques, règlementation et éthique


Partager :

Même si son usage tendrait à se réduire, la contention reste une réalité dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées. Comment arriver au zéro contention ? Conseils et outils dans ce dossier pratique.


En 2000, l’Anaes estimait qu’« en établissement de long séjour pour personnes âgées, la prévalence de la contention varie de 19 à 84,6 % ». Un chiffre contesté aujourd’hui, mais qui ne concerne que la contention physique, au lit ou au fauteuil : aucune estimation n’existe quant à l’usage de la contention chimique ou architecturale en établissement.

Comment lutter contre toutes ces formes de contention, quand son usage n’est pas encadré juridiquement ? Si la loi d’adaptation de la société au vieillissement de décembre pose la liberté d’aller et venir en Ehpad, que la loi de modernisation de notre système de santé (janvier 2016) mentionne pour la première fois la contention mais uniquement dans un contexte psychiatrique, il n’existe aucun cadre règlementaire pour les établissements pour personnes âgées, uniquement des recommandations de bonnes pratiques n’ont pas de valeur juridique.

Dans notre dossier complet, vous trouverez :
  • Des informations pratiques sur l’aspect juridique de la contention
  • Des ressources pour identifier les différentes formes de contention
  • Des pistes pour tendre vers le zéro contention
  • Des bonnes pratiques à mettre en œuvre…

Au sommaire :



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -