Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'abus de faiblesse et la personne âgée -

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Abus de faiblesse : pratique commerciale qui consiste à solliciter le consommateur afin de lui faire souscrire un contrat (souvent lors d’un démarchage à domicile) en abusant de la situation de faiblesse ou d’ignorance de la personne : âge avancé, mauvais état de santé, mauvaise compréhension de la langue française… La loi a renforcé la protection des consommateurs les plus vulnérables en créant le délit d’abus de faiblesse. Le délit d’abus de faiblesse a été étendu à d’autres situations que la visite à domicile (articles L 122 – 9 et suivants du code de la consommation). Sont concernées les personnes en situation de faiblesse. Il s’agit de personnes qui ne sont pas en mesure d’apprécier la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet