Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les Marpa parmi les petites unités de vie - Maisons d'accueil et résidence pour l'autonomie

Temps de lecture 3 min

0 commentaires

Comme son nom l'indiquait à l'origine, la Maison d'accueil rurale pour personnes âgées (Marpa) s'adressait à l'origine à celles et ceux qui vivaient en milieu rural. Depuis 2016, les Marpa sont devenues des Maisons d’accueil et résidences pour l’autonomie

La Mutualité sociale agricole (MSA), l’organisme de protection sociale phare du monde agricole, a inauguré au début des années 80 cette formule qui, inspirée des Mapa et des Cantou, permet de regrouper, au sein de petites unités indépendantes (de 15 à 20 lits), des personnes issues d’un même milieu, à la fois social et géographique. Aujourd’hui, les Marpa forment un réseau de 200 maisons, en fort développement. Il s’en crée environ 10 à 15 par an. Chaque projet de maison

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accéder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet