Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les droits et devoirs des aidants -

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Aider un membre de sa famille se décide souvent avec des sentiments mélangés d’obligation, de culpabilité, voire de surprotection. Si l’aide s’installe naturellement au début, elle se poursuit généralement par sens du devoir, sans que personne ne l’ait totalement décidé. Les aidants, enfants ou petits-enfants de la personne âgée, ont pourtant une obligation légale alimentaire. Les aidants ont aussi des droits, souvent méconnus, listés dans une Charte européenne de l’aidant familial. Ce texte définit leur place, leur rôle ainsi qu’un certain nombre de droits comme le statut, la qualité de vie, le droit au répit, leu possibilité de formation… Pour aller plus loin : Droit et statut des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet