Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bonnes pratiques - Ehpad : renforcer les relations avec les familles, les proches - Entre familles en guerre et familles participatives : pistes pour favoriser la confiance réciproque

Temps de lecture 3 min

0 commentaires

Entre familles en guerre et familles participatives : pistes pour favoriser la confiance réciproque

Même si la judiciarisation des relations entre les établissements et les résidents et leurs familles n’explose pas, des avocats spécialisés et des experts comme des recommandations de bonnes pratiques invitent les professionnels à questionner leur stratégie à leur encontre. L’enjeu : prévenir les risques de conflits qui empoisonnent la vie des structures, renforcer la confiance, la collaboration et faire évoluer l’image des établissements et services d’aides aux plus âgés.Des familles bouleverséesMême si chaque parcours, comme chaque individu est unique, l’irruption du handicap, des pathologies et

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet