Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Outils : RH

A quoi sert un.e diététicien.ne en Ehpad ? - Des missions variées au service d'une bonne prise en charge nutritionnelle

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Des missions variées au service d’une bonne prise en charge nutritionnelle

En 2005, le Conseil national de l’alimentation (CNA) préconisait que « chaque Ehpad s’attache les services d’un(e) diététicien(ne) formé(e) à la nutrition des personnes âgées, pendant au moins une demi-journée par semaine ». Aujourd’hui, le compte n’y est pas : en 2015, on comptait en effet moins de 267 ETP pour 7400 Ehpad. Pourtant, ce métier a toute sa place au sein des établissements. Explications. Roselyne Bausch, responsable hébergement en Ehpad depuis 12 ans, a récemment suivi une formation en diététique. Dans le cadre de ce BTS, elle a produit une réflexion personnelle sur le rôle des diététicien.ne.s en Ehpad. Un

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet