Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Question-réponse : le respect de l'intimité des résidents - Une intimité encadrée par la loi

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Une intimité encadrée par la loi

Monsieur R., psychologue clinicien, a posé la question suivante à la rédaction d’Agevillagepro : Le personnel d’un Ehpad peut-il renseigner un visiteur extérieur de la présence ou non d’une personne au sein de cet établissement ? Autrement dit, le personnel a‑t-il le droit de répondre à cette question : « bonjour Mme l’infirmière, avez-vous M. Machin ici dans votre établissement ? » La réponse de Déborah Ensminger, responsable juridique de la Fnadepa : Le lieu de résidence d’une personne relève de la sphère privée. L’Ehpad étant la transposition du domicile, il convient donc de ne pas divulguer cette information à un visiteur (sauf personne disposant d’une

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet