Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le CDD multi-remplacement testé dans les ESMS - Un nouveau contrat pour faire face à la précarité et au turn over

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Un nouveau contrat pour faire face à la précarité et au turn over

Depuis le 20 décembre dernier, les entreprises du médico-social peuvent avoir recours à un nouveau type de contrat, destiné à pallier ponctuellement des problèmes d’absentéisme. Explications. Un décret datant du 18 décembre annonce l’expérimentation pendant un an du CDD multi-remplacement dans 11 secteurs, dont celui du sanitaire, social et médico-social. Jusqu’à présent il n’était pas possible d’embaucher un salarié en CDD pour remplacer plusieurs absences. Lutter contre les contrats courts Ce nouveau contrat temporaire (CDD ou contrat d’intérim) a pour vocation à être supérieur à un mois et à permettre de diminuer le recours

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet