Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Outils : autonomie, santé & fin de vie

Deux outils pour lutter contre la sédentarité et les chutes - Kiplin et Lantichute : deux solutions pour améliorer l'autonomie en résidence autonomie

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Kiplin et Lantichute : deux solutions pour améliorer l’autonomie en résidence autonomie

Dans le contexte sanitaire actuel, où le risque de sédentarité est exacerbé, il est important d’inciter à l’exercice et de sensibiliser sur les dangers liés à la baisse de l’activité physique. Dans cette optique deux services proposent aux professionnels, et notamment aux personnels des résidences autonomie, de prévenir des risques liés à la sédentarité chez les personnes âgées. Sortir de la sédentarité en jouant Kiplin édite des jeux de santé délivrés sur ordonnance, qui ont pour objectif d’insérer dans le quotidien des gens 15 à 45 minutes d’activité physique par jour” explique Vincent Tharreau, fondateur de la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet