Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bonnes pratiques

Bonnes pratiques : cellule de crise et démocratie participative - Gros plan sur la charte de fonctionnement de la cellule de crise du groupe hospitalier de Loos-Haubourdin

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Gros plan sur la charte de fonctionnement de la cellule de crise du groupe hospitalier de Loos-Haubourdin

Adaptation des protocoles, approvisionnement en EPI, gestion des salariés absents, renforcement des mesures d’hygiène… La pandémie de covid-19 a démontré la nécessité de se doter d’une cellule de crise. Séverine Laboue, directrice du groupe hospitalier de Loos-Haubourdin, partage ses bonnes pratiques en la matière. La démocratie participative est au cœur du fonctionnement des établissements dirigés par Séverine Laboue. Recrutement des nouveaux salariés, suspension des visites : ici, ce sont les résidents qui décident.Une approche déclinée dans le fonctionnement de la cellule de crise du groupe

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet