Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Filière : du domicile jusqu’aux établissements

Les unités cognitivo-comportementales : UCC (*)

Temps de lecture 3 min

0 commentaires

Dans l’évolution de la maladie d’Alzheimer peuvent survenir des périodes de crise, d’origines diverses (fatigue de l’aidant, maladies aiguës, rupture de la prise en charge…), qui se traduisent très souvent par l’apparition ou l’exacerbation de troubles du comportement. Dans cette situation le recours à l’hospitalisation est nécessaire et constitue bien souvent l’unique réponse. Afin d’éviter un passage par de nombreux services qui est délétère pour le malade d’Alzheimer, le Plan Alzheimer dans sa mesure 17 prévoyait la création fin 2012 de 120 unités spécialisées au sein des services de soins de suite et de réadaptation(SSR). Cet objectif n’a pas été atteint à cette date puisque 78 unités

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet