Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Outils : Alzheimer & troubles du comportement

Mesurer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Assez peu utilisée sur le terrain, l’échelle ADRQL, pour Alzheimer’s disease-related quality of life, s’avère pourtant être un outil pertinent dans de multiples situations. A quoi sert précisément cet outil ? Comment et pourquoi s’en servir ? Les réponses du professeur Jean-Luc Novella, chef du pôle autonomie et santé du CHU de Reims.

Née à la fin des années 1990, l’échelle ADRQL a été conçue par une équipe de chercheurs de John Hopkins (USA). Leur but : construire un instrument, le premier du genre, pour mesurer la qualité de vie des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou apparentée.« La qualité de vie est l’un des rares paramètres qui peut s’améliorer au fil de l’évolution de la maladie », rappelle en effet le professeur

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet