Agevillage

Agevillage et l'Humanitude

QUELQUES REPERES


Partager :

Le mot Humanitude, néologisme créé en 1980 par le suisse Freddy Klopfenstein est ensuite repris par  Albert Jaquard sur le modèle  de « négritude »  défini et inventé par Aimé Césaire, puis introduit en 1989  dans le domaine du soin par le gériatre Lucien Mias.
Parce que toutes les actions soignantes se réfèrent toujours à une philosophie de soin,  Yves Gineste et Rosette Marescotti baptisent en 1995 leur concept " La philosophie de soin de l'Humanitude® ". Ils justifient ainsi cette appellation : "L’Humanitude regroupe l’ensemble des particularités qui permettent à un homme de se reconnaître dans son espèce, l’Humanité,  et de reconnaître un autre homme comme faisant partie de l’Humanité. C’est une question de reconnaissance. Quand les liens d’Humanitude n’ont pas été activés, un enfant devient un enfant sauvage. Dans les soins, quand une personne âgée fragilisée n’est pas maintenue en Humanitude ne deviendrait-elle pas un vieux sauvage ?"

La Philosophie de l’Humanitude®  contribue à répondre  à la question « Qu’est-ce qu’un soignant ? » Pour Yves Gineste et Rosette Marescotti « être soignant, ce n'est pas soigner, mais prendre soin d'une personne ».  C’est le patient, le résident, le client qui a le pouvoir sur sa vie.
Le soignant est un professionnel dont la mission est d’aider une personne qui a des problèmes de santé, à améliorer celle-ci ou à la maintenir, ou bien à accompagner cette personne jusqu’à la mort.
De tout temps des soignants s’occupent des personnes avec humanité. Mais soigner avec humanité n'est pas prendre soin en humanitude.
Face aux troubles du comportement qu’induisent les syndromes neurodégénératifs notamment, « le cœur ne suffit pas », et le professionnel doit acquérir des techniques, des « Règles de l’Art » dans le soin.

La Méthodologie de soin Gineste-Marescotti, est un corpus de 150 techniques de soin. A l’injonction de « savoir-être », les auteurs fournissent des outils, gestes pratiques et techniques issus des piliers de la mise en Humanitude (regard, parole, toucher, verticalité) et du concept « Vivre et mourir debout ».

La formation à la Philosophie de l’Humanitude® et à la  méthodologie sont conduites, dans les établissements, en formation continue, par des formateurs agréés. La session de 4 jours, pour un groupe de 10 stagiaires, comporte apports théoriques et application pratique lors des actes de soins critiques (toilette, repas, change, mobilisation) auprès des personnes signalées comme étant les plus difficiles à prendre en soin (opposantes, refusant les soins, agressives, agitées, rétractées…).
Le complément d’enseignement du corpus des pratiques de soin est enseigné à des « référents » désignés par l’établissement.
Pour ancrer les acquis dans la pratique quotidienne et accompagner les équipes dans la durée un Comité de Pilotage, porteur de la démarche, est constitué et formé. Un suivi annuel permet de consolider ces pratiques et les inscrire sans le projet d’établissement.
Les établissements et services à domicile pilotes ont créé la démarche label Humanitude, fondé sur 5 principes de bientraitance et déclinés en 300 critères évalués sur site. En savoir plus sur le label Humanitude

Evaluation de la formation
Le réseau a créé l'Institut de recherche sur la Méthodologie IPRIM pour mesurer l’impact de ses formations sur les comportements des résidents et le bien-être des soignants.
En 2008, les soignants ont décrit sur 17 items (agitation, cris, douleurs, apathie…) les comportements de 111 patientes atteintes de la maladie d’Alzheimer , avant et après formation. Les premiers résultats de cette étude ont été publiés dans le supplément de la revue de gériatrie de juin 2008 : 83% d'amélioration chez 111 personnes malades Alzheimer.
En 2010 au Congrès international francophone de gériatrie et gérontologie, IPRIM a participé à deux posters
- diminution des consommations de neuroleptique
s,
- amélioration sensible du bien être
des résidents et des soignants.
En 2016 55 établissement et services de soins à domicile sont engagés vers le label Humanitude. Quatre sont labélisés.

Des établissements enrichissent cette formation par une démarche d’amélioration continue de la qualité,
de réflexions éthiques et organisationnelles visant à la réalisation de véritables « milieux de vie » où l’on respecte le rythme et les habitudes de la personne. C’est l’organisation de la structure même qui s’adapte à chacun des résidents, non pas l’inverse.
On a pu observer dans ce cas la diminution de la consommation médicamenteuse, du turn-over du personnel, de l’absentéisme, et du nombre d’hospitalisations des résidents (rapport de la MECSS de mai 2006).

Aujourd’hui, les enjeux sont de :
- parvenir à inscrire la Philosophie de l’Humanitude® et la Méthodologie de soin Gineste-Marescotti® dans les programmes de formation initiale des soignants (de l’auxiliaire de vie aux médecins et aux cadres),
- développer des outils vers les aidants familiaux (DVD Maladie d'Alzheimer, comprendre pour aider au quotidien, les réponses de l'Humanitude),
- avancer vers un label qualité Humanitude avec l'association des médecins, cadres, directeurs, utilisateur de l'approche Asshumevie.

Pour en savoir plus
-
Retrouver notre dossier complet

Et aussi :
- Livre : « Humanitude, comprendre la vieillesse, prendre soin des hommes vieux – Yves Gineste et Jérôme Pellissier ; Armand Colin 2007
- DVD Maladie d'Alzheimer, comprendre pour aider au quotidien, les réponses de l'Humanitude
- Site Internet des auteurs Yves Gineste et Rosette Marescotti : www.cec-formation.net
- Site internet des organismes de formation agréés – Les instituts Gineste-Marescotti (programmes, références, articles de presse, contacts…): www.igm-formation.net
- le site du Label Humanitude porté par Asshumevie : association des utilisateurs de l'Humanitude



mis à jour le

LES LIENS UTILES

IGM Formation

La Philosophie de l'Humanitude fondée et développée par Rosette Marescotti et Yves Gineste (CEC-formation) réfléchit sur le sens des termes : soignant, soigner, prendre soin.

Yves Gineste et Rosette Marescotti interviennent sur la France entière mais aussi à l'international (Portugal, Japon, Etats-Unis) pour former des soignants, des enseignants, sur les règles de l'art qu'ils ont établies à partir de leur expérience de terrain, afin de faire évoluer positivement les pratiques.

IGM FRANCE
19 rue d'Enghien
75010 Paris
Tél. 01 42 46 65 00
Mail : contact@igm-formation.net


ASSHUMEVIE : LABEL HUMANITUDE

Des directeurs d’établissements d’accueil pour personnes âgées, de services d’aide et de soins à domicile, des médecins, des cadres de santé qui ont choisi d’implanter les formations à la méthodologie de soin Gineste-Marescotti® ont créé Asshumevie : Association Humanitude Evaluations et milieux de Vie.

Asshumevie a créé le label Humanitude pour promouvoir et faire reconnaître la bientraitance en établissement.



Partager :


Vos réactions

Cath 62

23/07/2013 08:07

Humanitude


Je suis aide soignante et j'ai également fait la formation assistante de soins en gérontologie (ASG) . Je recommande fortement la formation humanitude . Elle permet de faire des soins dans la sérénité, mieux comprendre, aborder la personne âgée. Tout le monde ressent les bénéfiques: les soignées , les aidants , les soignants. Cette méthode devrait être enseignée dans toutes les écoles AS et IDE. Vous ne connaissez pas !! Regardez les vidéos sur internet , un DVD est également sorti. Ceux ci vous aideront à adopter cette méthode.



mina

30/05/2013 14:05

Humanitude


efectivement je suis moi meme aide soignante et procede de cette facon moins d agressivite et de peur pour 90% des personnes agees le suivi existe . encore faut il q une directrice soit instruite mais n oublie pas de rendre intelligente pour vous aider  : internet instituts Gineste Marescotti ou agevillage. com mina



CfanLaRochelle

29/01/2013 08:01

suivi de l humanitude


je trouve vos textes sur l humanitude très intéressants je suis fils de résidente ou cette méthode est en application Ma question : es ce qu' il y a un suivi pour en parler avec les résidents et les enfants des résidents ; lorsque la directrice vous dit " si vous n ' êtes pas content vous n avez qu'a chercher ailleurs" Es ce que vous pourriez faire des visites incognito dans la maison de retraite de ma mère




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -