Agevillage

Le métier d'Infirmier/ère coordinateur/trice (IDEC)

Attributions principales


Partager :

Infirmière coordinatriceÉgalement appelée « infirmière référente » (IDER), l’infirmière coordinatrice (IDEC) intervient en établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD) ou dans un Service de soins infirmiers à domicile (SSIAD). L’IDEC se situe à l’interface du sanitaire et du médico-social, dans une démarche qualité visant à optimiser le suivi et l’accompagnement au quotidien des résidents, en intégrant les différentes composantes du soin. Aujourd’hui, la présence des infirmiers référents ou coordinateurs est devenue une condition quasi-indispensable au conventionnement des EHPAD. 

Rattachée à la direction et en collaboration avec le médecin coordonnateur, l’IDEC joue un rôle d’intermédiaire entre le médecin traitant et/ou le pharmacien et l’équipe d’intervention dont il ou elle coordonne et contrôle les activités. L’IDEC assure également la bonne transmission des informations et la bonne tenue des dossiers médicaux et participe à l’élaboration, à la mise en œuvre et au développement du projet d’établissement ou de service à domicile.

Attributions principales

Les missions de l’IDEC sont multiples et de plus en plus complexes, d’autant que la fonction évolue vers une fonction de cadre de santé et s’articule autour de 4 axes : la connaissance du secteur gérontologique, les spécificités du vieillissement, le management des équipes de soins et la conduite de projets.

Parmi ces missions : 
  • Accompagnement des résidents et de leur famille en participant notamment à l’examen des demandes d’admission et à l’accueil des entrants (première visite notamment), à l’élaboration et à la mise en place des projets de soins et de vie individualisés, en informant les familles notamment dans la gestion de la fin de vie( directives anticipées) et en participant au Conseil de la Vie sociale(CVS).

  • Coordination des activités de l’équipe soignante (aide-soignante, aide médico-psychologique en lien avec le médecin coordonnateur). L’IDEC assure les relations avec les intervenants extérieurs (kinésithérapeute, pédicures, infirmiers…), anime l’équipe et optimise les temps de travail, supervise la prise de médicaments (contrôle et suivi des ordonnances et de la bonne distribution…), participe à l’évaluation de l’autonomie de la personne (GIR et GMP, renseigne tous comportements ou évènements concernant le résident ( chutes, incontinence, escarres, décès, hospitalisation…) susceptibles de modifier le programme de soins. L’IDEC s’assure aussi de la continuité des soins, notamment la nuit, le week-end et les jours fériés.

  • Gestion de la qualité avec la mise en place de protocoles et de leur évaluation (hygiène, nutrition, prévention des chutes, des accidents, du risque infectieux ou encore de la maltraitance), avec les déclarations obligatoires (maltraitance, pharmacovigilance, matériovigilance)…

  • Gestion du personnel avec l’organisation des plannings, la gestion de l’absentéisme, la formation, l’évaluation, ainsi que la prévention et la gestion des conflits…

  • Gestion logistique des repas (commandes, respect des régimes, réclamations), de la blanchisserie (marquage du linge des résidents, entretien…), de l’entretien des locaux (protocoles, traçabilité), le matériel, les produits d’incontinence (gestion, référent)…



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

MAIA

23/08/2016 07:08

Reconnaissance de la fonction


Il est primordial dans un contexte sociétal où le vieillissement impacte de plus en plus l'organisation et l'économie de veiller à revaloriser cette fonction d'IDEC en EHPAD ou en SSIAD par une formation spécifique en gérontologie et management et bien entendu une rémunération à la hauteur du diplôme (validant cette formation ) et des compétences exigées pour ce profil professionnel. Ces formations existent elles doivent donc être exigées à l'embauche ou accompagnées par les employeurs dans le cadre de la formation en alternance. En effet un DE d'infirmière est insuffisant pour les missions de ce poste même avec une ancienneté pour mener au mieux les multiples missions des IDEC. C'est effectivement un niveau cadre de santé + spécialité gérontologie et connaissance pointue du secteur médico- social et social.



Hatny

06/02/2013 19:02

Infirmiere Licenciée


Je trouve juste qu'une infirmiere coordonatrice doit avoir des qualitees telle que mentionnees plus haut. Je trouve que c'est injuste qu'une personne sans même avoir une idee de l'administration peut jouer ce role,ni grande experience. C'est vraiment malhonnete dans certaines institutions.




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -