Agevillage

Le métier de psychomotricien/enne

Attribution principales


Partager :

Le psychomotricien aide les personnes souffrant de difficultés psychologiques exprimées par le corps, appelées troubles psychomoteurs :  difficultés d’attention, problèmes pour se repérer dans l’espace ou dans le temps… en agissant sur leurs fonctions psychomotrices.
 
Prendre soin
Dans le cadre de séances de rééducation individuelles ou collectives prescrites médicalement, il évalue les capacités psychomotrices de son patient et recherche l’origine de ses problèmes. Il contribue ainsi à la réhabilitation et à la réinsertion psychosociale du patient et l’accompagne, ainsi que son entourage, tout au long d’un projet thérapeutique. Des bilans réguliers doivent ensuite être effectués.

La rééducation proposée par le psychomotricien consiste à intervenir sur des champs divers tels que le mouvement, l’action, la communication, les émotions, les représentations….

Avec les personnes âgées, le spécialiste privilégiera des activités d’équilibre et de mémoire. Chaque séance, individuelle ou collective, vise à réconcilier le patient avec son corps, à lui procurer une aisance gestuelle et à lui faire retrouver une sensation de bien-être physique.

Lieux d’exercice

Dans le secteur de la santé, le métier de psychomotricien s’exerce aussi bien à l’hôpital qu’en clinique, en maison de retraite ou en cabinet de ville.

Représentation professionnelle

 
 
 
ANEP : Association Nationale des Étudiants en Psychomotricité 

Bibliographie

Giselle Soubiran - Des fondements de la recherche en psychomotricité, par Françoise Giromini avec la collaboration de Marie-Odile Monnier
En savoir plus

La psychomotricité au service des personnes âgées
Éditions "Chronique Sociale" - avril 2010
236 pages - 18,90 euros
En savoir plus
Commander en ligne

Protéger et construire l’identité de la personne âgée 
Psychologie et psychomotricité des accompagnements
Michel Personne
Erès (20 octobre 2011)
136 pages - Prix 20 €
En savoir plus
Pour commander en ligne



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -