Agevillage
  >   Actualités  >     >   La mort ? Parlez-moi d'autr...

La mort ? Parlez-moi d'autre chose !


Partager :

La mort, un sujet tabou ? Certainement pas pour Paule Giron qui, à 90 ans, s’amuse à constater nos réactions saugrenues, parfois lâches, face à ce sujet et nous invite à prendre recul pour ne plus avoir peur de parler de la mort et mettre fin à la politique de l’autruche.


Pourquoi l’autruche met-elle la tête dans le sable ? Réponse simple : pour ne pas voir ce qui dérange ses organisations. La mort fait partie de ces grands dérangements.
Paule Giron

Ancienne journaliste au Monde, Paule Giron est aujourd’hui engagée auprès de l’association Old’Up qui s’atelle à “donner du sens, de l'utilité et de l'agrément à l'allongement de la vie.”

C’est dans cette optique que l’auteure a déjà publié Vieux et Debout, Créer sa vieillesse et présente aujourd’hui La mort ? Parlez-moi d'autre chose !

Un livre préfacé par la psychologue clinicienne Marie de Hennezel, qui a souhaité accompagner “la volonté de cette nonagénaire de montrer qu’en avançant en âge, regarder la mort en face ne déprime pas, au contraire, mais donne à la vie tout son poids”.


L'évitement 


Accepter l’idée de la mort afin de mieux apprécier la vie, c’est en quelque sorte la philosophie de Paule Giron qui l’amène à prendre à bras-le-corps le problème du déni de la mort dans notre société. 

Non sans humour, la journaliste dissèque les différentes formes que peut prendre ce déni. 

Lorsque le sujet d’une mort prochaine est mis sur la table, ces techniques astucieuses d’évitement consistent pour les uns à évoquer le dernier décès auquel ils ont eu à faire face ou pour d’autres, plus froids, à affirmer que tout est sous contrôle et que ce sera à eux de décider quand le moment sera venu. 

Deux façons d’esquiver une réelle réflexion autour de la mort, des appréhensions aux démarches qui lui sont liées.

Deux techniques symptomatiques du caractère tabou de la mort : “Il faudra bien un jour que nous osions, non pas la regarder en face, cette mort qui nous fait si peur. En face, il n’y a rien à voir. Ca serait plutôt du côté du refoulé qu’il serait bon de regarder un peu…


Aucun tabou


Et dans La mort ? Parlez-moi d'autre chose !, Paule Giron ne met aucun sujet sous le tapis. Euthanasie, travail du deuil, maladie, perspective de l'immortalité “bonjour l’ennui !”, dernières volontés, obsèques… L’auteure aborde sans complaisance et avec légèreté ces sujets qui mettent parfois mal à l’aise, que l’on préfère esquiver. 

Paule Giron place le débat au dessus des émotions afin de l’aborder avec lucidité et recul. 

La mort ? Parlez-moi d'autre chose ! est une invitation vigoureuse à prendre de la distance et à s’interroger sur la mort, à en parler et à l'accepter pour profiter au mieux de la vie.

La mort ? Parlez-moi d'autre chose !
Paule Giron
In press
Collection Old'up : inventer sa vieillesse


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -