Agevillage

Les assises de Versailles jugent des cas de maltraitance sur des jeunes handicapés

Les faits ont eu lieu dans un centre de la Croix Rouge


Partager :

Les assises des Yvelines vont avoir à juger de graves faits de maltraitances advenus dans une structure de la Croix-Rouge pour  jeunes handicapés située à  La Queue-les-Yvelines.  

Après sept ans d'instruction, le  juge d'instruction de Versailles a rendu une ordonnance de mise en accusation devant la cour d'assises le 23 février.

Dans cette affaire, l'ex-directeur, Christian-Lazard se voir reproché d’avoir eu connaissance des actes de maltraitance commis et de n’être pas intervenu. Un ancien veilleur de nuit est poursuivi pour viols et agressions sexuelles sur trois jeunes filles mineures et trois autres anciens salariés sont accusés de violences sur mineurs vulnérables.

 Les actes de maltraitances ont eu lieu entre 1998 et 2001 et concernent principalement huit jeunes résidents. Me Costantino, avocat des victimes, rappelle que les instances dirigeantes de la Croix Rouge ont été informées de la situation à plusieurs reprises mais n’ont pas mené d’enquête. En 2001, un médecin a fini par signaler des cas de maltraitances et en 2003 une information judiciaire pour viols et maltraitances a été ouverte par le parquet de Versailles,.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -