Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vieillir en huis clos, de la surprotection aux abus par José Polard et Patrick Linx aux éditions Erès

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 13/10/2014

0 commentaires

Confinement et huis clos

Alors que le gouvernement a annoncé vendredi 27 mars la prolongation du confinement jusqu’au 15 avril au moins, retour sur l’ouvrage de José Polard et Patrick Linx consacré au huis clos. Mieux le comprendre, c’est mieux y faire face… Psychologues, psychanalystes, les auteurs connaissent les réalités de la gérontologie, ayant notamment ouvert un espace de médiation familiale auprès de personnes âges dans les Yvelines (page 158).Ils montrent dans cet ouvrage très didactique comment un « huis clos » s’installe afin d’éviter une réalité jugée insupportable.Le huis clos souvent nommé dans les faits divers est un espace privatif, lieu de tous les excès et de tous les abus

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet