Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : de la violence en gériatrie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 07/09/2015

0 commentaires

La question de la violence en gériatrie associée à la montée du burn-out s’inscrit dans les préoccupations. En attestent les thèmes des prochains événements, conférences, débats sur la qualité de vie au travail, l’épuisement professionnel et la dépression (voir l’agenda d’Agevillage).De quoi parle-t-on ? Un acte de violence recouvre tout événement, agression, parole, comportement blessant qui porte atteinte à l’intégrité physique et/​ou psychique des personnes, aux biens des personnels et/​ou au bon fonctionnement des services. Le préjudice peut être physique, psychique (blessure, atteinte à la santé, à l’intégrité); moral ou matériel (dégât, dégradation, vol).Les troubles du comportement des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet