Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : les départements et l'aide sociale

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 18/01/2016

0 commentaires

Le coup de force du président du département de l’Essonne continue de faire couler beaucoup d’encre. Il annonce être dans le rouge et menace de ne pas verser les aides sociales aux personnes âgées, handicapées, aux services de la protection de l’enfance. Le nouveau président, Les Républicains, du département, François Durovray, pointe une dette d’un milliard d’euros (+108 millions d’ arriérés”) et la mauvaise gestion de l’équipe socialiste précédente, dirigée par Jérôme Guedj, très impliqué sur nos enjeux (voir son livre Le Plaidoyer pour les vieux” et ses EHPAD à 60 euros). Le département de l’Essonne propose un étalement sur 6 ans de ces sommes plus les intérêts sans l’accord du

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet