Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

On n'en a pas fini avec la maltraitance : mobilisation de Pascale Boistard

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 14/03/2016

0 commentaires

Nommer le mal

Croire que l’on en aurait fini” avec la maltraitance est un leurre. Face aux situations de handicap, de vulnérabilité, le risque de prendre le pouvoir sur l’autre, de faire ce qui est bon pour lui est constant. Notamment quand il s’agit du soin. Le sujet est encore récent au sein des politiques publiques.Saluons donc le titre de ce colloque porté par la FEHAP et animé par Alice Casagrande, ce 8 mars au ministère de la Santé. Il doit permettre une prise de conscience plus adulte de ces réalités, de ces silences, partout dans la société (pas seulement chez les professionnels).Le phénomène est complexe, il doit ouvrir vers des nouvelles éditions de ce colloque !Attention aux

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article