Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

Sophie Cluzel et le Défenseur des Droits veulent un plan de lutte contre la maltraitance

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 05/11/2018

0 commentaires

Plus de 20% des réclamations traitées : identifier les risques, répertorier les ressources, renforcer les équipes, la médiation, former

Dans un avis du 11 octobre, le Défenseur des Droits, Jacques Toubon, auditionné par l’Assemblée Nationale dans le cadre projet de lois de Finance de 2019, propose 7 recommandations contre la maltraitance des plus âgés.De son côté Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes en situation de handicap, attend pour la fin de l’année, les conclusions de la commission Bientraitance des Personnes vulnérables emmenées par Denis Piveteau, en lien avec le Haut conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) et de Conseil national consultatif des personnes handicapées

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article