Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

Maltraitance : des pistes contre le silence

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 20/02/2019

0 commentaires

Comprendre, réagir, prévenir

Le 24 janvier, Denis Piveteau, président de la Commission pour la lutte contre la maltraitance et la promotion de la bientraitance*, remettait aux ministres Agnès Buzyn et Sophie Cluzel une note d’orientation riche de 38 propositions. Quelques jours plus tard, un aide-soignant était filmé par une famille en train de violenter une résidente âgée de 98 ans, dans un Ehpad d’Arcueil. Plus que jamais, un plan d’action s’impose.Dans sa Note d’orientation pour une action globale d’appui à la bientraitance dans l’aide à l’autonomie, Denis Piveteau recommande trois grandes pistes d’action : comprendre, réagir et prévenir.L’une des difficultés résidant dans le fait

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article