Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : révolutions dans les systèmes de financement ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 24/10/2011

0 commentaires

Les modes de financements peuvent avoir des effets pervers. La DGCS (Direction générale de la cohésion sociale) veut ainsi poursuivre la médicalisation des EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), avec la mobilisation de 400 millions d’euros en 2012. Cette médicalisation donne des budgets soin (financement de personnels soignants) selon le niveau de GMPS (Gir moyen pondéré des résidents et Pathos Moyen pondéré pour la charge” en soins).Une fois ces moyens accordés, l’établissement peut mettre en oeuvre des actions de prévention (pour éviter escarres, limiter l’incontinence par des accompagnements quotidiens aux toilettes par exemple), le travail

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet