Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito - Maltraitances : pertes en ligne

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 18/06/2012

0 commentaires

La journée modiale contre la maltraitance des plus âgées est l’occasion de faire le point sur les dispositifs en France, face à un tabou tenace​.La fragilité, la maladie, l’isolement, la vulnérabilité et l’épuisement de l’aidant, sont le lit de négligences, d’abus et de maltraitances. En France, à côté du numéro d’écoute national : le 3977, piloté par l’association Habeo, le réseau historique d’antennes ALMA (Allo Maltraitance) tente de couvrir tous les départements.Pas simple pour le grand public, ni pour les professionels d’ailleurs, de comprendre que l’appel, le signalement, au 3977 sera, selon les cas, transféré à l’antenne ALMA, aux autorités compétentes… (voir notre reportage au 3977

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet