Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

Les suites de l’affaire Orpea : les députés et sénateurs réclament une loi grand âge de protection et d'envergure

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 3 min

Date de publication 03/08/2022

0 commentaires

Quelques jours après le rapport du Sénat sur les contrôles en Ehpad, Victor Castanet, l'auteur des Fossoyeurs, le lanceur d'alerte Laurent Garcia et la députée présidente de la commission des affaires sociales Fadila Khattabi étaient interrogés sur les suites de l'affaire Orpéa sur France Inter. Face aux outils de gouvernance à repenser, la députée (LREM) annonce une vraie loi Grand âge. Une loi qui se fait trop attendre : une mobilisation unitaire (syndicale) et interprofessionnelle s'organise le 29 septembre prochain.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accéder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article