Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

Plaintes pour maltraitance : que risque l’Ehpad de Montélimar ?

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 25/08/2021

0 commentaires

Au pénal, mais aussi au civil

Début août, six familles de personnes résidant à l’Ehpad Sainte-Marthe de Montélimar ont déposé plainte auprès du procureur de la République de Valence, dénonçant une « rupture de soin » et de la « maltraitance passive ». En cause, des difficultés de recrutement ayant conduit l’établissement à fonctionner plusieurs jours sans infirmier. Mais que risque vraiment le mis en cause

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article