Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Les territoires (trop) en première ligne

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 2 min

Date de publication 08/12/2021

0 commentaires

Face à la 5ème vague de covid-19 qui secoue à nouveau tout le secteur de l’aide à l’autonomie (des Ehpad), les regards se tournent vers les territoires, les villes, les villages… et leurs élus en première ligne.

Le gouvernement vient de débloquer 8 millions d’euros via la CNSA pour un fonds d’appui sur deux années à ces territoires innovants seniors. Ingénierie des projets pour favoriser la participation des citoyens concernés, financements des porteurs : le réseau territoires, Villes amies des aînés (Vada), dont Agevillage est partenaire, est reconnu comme la tête de pont de cette mobilisation.

Une reconnaissance, un coup de pouce bienvenus, comme la 5eme Branche Autonomie et transformation de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) en organisme de sécurité sociale, ainsi que le PLFSS 2022 qui revalorise les services aux domiciles et aussi (enfin) les salariés des résidences autonomie et accueils de jour autonomes.

Les milliards du plan de relance ne sont pas du luxe pour ce secteur notoirement sous doté et stratégique au regard des enjeux démographiques” rappelle l’Observatoire de l’action sociale (Odas) dans une nouvelle étude sur les finances des Ehpad.

Des milliards qui manquent quand même à l’appel, faute d’une grande loi et d’une refonte du système de santé, de l’aide à l’autonomie, des Ehpad centres ressources etc… D’abord nous changer pour changer le monde” disait l’inspirant Pierre Rabhi qui vient de nous quitter.

En comptant sur une vraie médecine avec une forte dimension humainepour Fanny Durig, présidente de l’Association des jeunes gériatres. Elle estime qu’il faudrait former 400 internes par an en gériatrie pour faire face aux besoins.

En comptant sur les approches non médicamenteuses que nous mettons en avant lors de notre colloque annuel qui vient de s’ouvrir en ligne sur le thème du temps : vous avez l’heure. Nous avons le temps”.

Des enjeux hautement politiques, au sens noble du terme, avec ces élections qui approchent. Voir la sélection d’outils cette semaine pour préparer les élections 2022, parce que chaque voix compte”. Du côté de France Alzheimer, la centaine d’associations ancrées sur les territoires devraient peser vers encore plus de Villes Aidantes.

D’autant que trois Français sur quatre estiment que le vieillissement, la perte d’autonomie et le handicap devraient être des enjeux majeurs de la campagne présidentielle selon une nouvelle étude OpinionWay Les Maisons de Marianne qui vient de tomber.

Parce que le vieillissement est une chance pour les territoires, les citoyens, pour le pays.

Parce qu’il est possible d’aider à vieillir debout, jusqu’au bout, malgré tout.

Et si ces récits s’imposaient dans les prochaines élections ? 

Partager cet article
Tags